Appel à débatre

Dans cette dernière ligne droite et afin de « tendre la main à toutes et tous qui veulent se reconnaitre dans le Pacte présidentiel », Ségolène Royal à proposé à Bayrou de discuter du pacte. Il à d’or est déjà annoncer sont refus de donner une consigne de vote.

Pourtant même si Bayrou est depuis longtemps un homme de droite, son programme qui à séduit beaucoup d’élécteur est beaucoup plus proche de celui de Ségolène que de celui de Sarkozy. L’UDF se condamne ainsi à rester (un centre) de droite.

Cependant ses électeurs peuvent bien évidement se rendre compte des grandes similitudes entre les deux programmes sur certains points principaux.

Sur l’europe :

Nicolas Sarkozy annonce l’adoption d’un nouveau traité constitutionnelle européen par voie parlementaire, par la petite porte. C’est le meilleur moyen de poursuivre l’éloignement des français et de l’Europe. François Bayrou et Ségolène Royal sont, eux, en accord pour soumettre un TCE niveau aux français

L’amitié franco allemande au coeur de la construction européenne est mise ne péril avec Nicolas Sarkozy qui martèle que « nous, on a pas inventé la solution finale » : Vidéo ici.

La 6ème république :

Nicolas Sarkozy propose le statu quo institutionnel, le maintien du cumul des mandats… Il est l’héritier du système institutionnel.

François Bayrou et Ségolène Royal sont en accord pour changer la République, la pratique du pouvoir et garantir l’Etat impartial. L’instauration d’une dose de proportionnelle, l’augmentation des pouvoirs du parlements, etc.

François Bayrou veut pour des raisons personnelle rester « neutre » dans cette élection. Il espère ainsi la victoire de Sarkozy et s’annoncer comme principale opposition. Il oublis cependant que beaucoup de ses électeurs ont voté pour lui pour justement empêcher l’élection de Sarko. Si il ne s’affiche pas pour ségolène, il risque d’être en parti responsable de la victoire de Sarkozy.