Acheter une voiture : Comment choisir le bon prêt auto en 5 conseils essentiels

Acheter une voiture

Publié le : 11 octobre 20238 mins de lecture

Saviez-vous que parmi les crédits à la consommation les plus répandus en France, l’achat d’une voiture arrive en tête ? Que ce soit pour l’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion, les Français ont recours à une aide financière extérieure. C’est également votre cas ? Vous êtes alors au bon endroit. Il faut savoir quels éléments sont à ne pas négliger pour faire le bon choix et contracter le meilleur prêt automobile. Suivez le guide, la route est toute tracée pour vous faciliter les choses !

Savoir se poser les bonnes questions avant de chercher une offre de crédit voiture

Avant de commencer vos investigations concernant votre futur prêt auto, il convient de faire le point sur vos besoins. En faisant cela sérieusement, vous allez gagner du temps et ne pas vous éparpiller. Il est vrai qu’il y a une quantité d’offres de crédits importante et l’on peut vite se laisser submerger par toutes les informations que l’on lit. L’organisme qui va examiner votre dossier va s’intéresser à votre profil en tant que potentiel emprunteur. Il veut notamment savoir quelle est votre capacité de remboursement. Prenez une feuille de papier et un stylo et passez en revue votre budget. Déterminez dans un premier temps votre budget maximum. Ensuite, attardez-vous sur votre taux d’endettement en fonction de votre salaire. Afin de ne pas vous mettre en danger financièrement, ce taux ne doit pas dépasser le ⅓ de votre revenu. Vous restera-t-il par ailleurs assez d’argent pour subvenir à vos besoins du quotidien ? (loyer, courses, abonnements divers et variés…).

À parcourir aussi : Comprendre les taux d'intérêt et les conditions du crédit à la consommation

Choisir le modèle de la future voiture avant de contacter la banque

Vous êtes sur le point d’acheter la voiture qui vous fait de l’œil depuis des mois. Certes, elle va vous servir essentiellement de moyen de transport pour vous rendre au travail, mais vous souhaitez rajouter quelques options pour le plaisir. Tant qu’à emprunter de l’argent, autant le faire pour un véhicule de marque qui en vaut la peine. Sachez que le prix de la voiture va de pair avec le crédit. Plus un véhicule est cher et plus vous devez emprunter d’argent. Les organismes sont également regardants au niveau de la réputation de la voiture. Celle-ci est-elle réputée pour avoir une durée de vie assez courte ? Les pièces détachées se trouvent-elles facilement ? L’âge du véhicule compte aussi dans les paramètres de décision. Une voiture d’occasion entraîne un taux d’intérêt plus élevé étant donné qu’elle risque d’être réparée plus souvent. Considérez alors le prix d’achat du véhicule, qu’il soit neuf ou d’occasion, ainsi que le taux d’intérêt et le délai de remboursement qui s’y rapportent. Vous pourriez avoir des surprises ! De manière générale, les organismes de crédit accordent un délai de remboursement plus long pour les véhicules neufs.

Utiliser un simulateur de crédit auto pour y voir plus clair

Vos premières recherches vous laissent perplexe. Même en ayant préparé vos informations essentielles, vous ne savez toujours pas quelle solution de financement privilégier et quels éléments regarder en priorité. Internet met à votre disposition des outils gratuits comme un simulateur de crédit auto. Sur le site particuliers.sg.fr, de la Société Générale, vous trouverez les ressources nécessaires pour anticiper votre souscription. En quelques minutes, vous indiquez la somme que vous avez besoin d’emprunter (d’où l’utilité d’être au point quant au modèle de voiture que vous comptez acheter, quant à votre budget ou votre apport financier personnel). Un simulateur de crédit vous permet d’estimer vos futures mensualités ainsi que la durée de votre remboursement. Si vous avez besoin d’obtenir un crédit automobile, vous devrez choisir l’option “prêt affecté”. La simulation est effectuée ? Les premiers résultats sortent, vous pouvez commencer à comparer les offres qui correspondent à vos critères. Ainsi, vos recherches sont simplifiées et vous n’êtes pas contraint de demander un devis auprès de chaque organisme. Le devis se fera dans un deuxième temps, une fois que vous aurez sélectionné la ou les offres les plus adaptées à votre cas.

S’intéresser aux taux proposés par les offres de crédit automobile

Avez-vous déjà vu passer l’acronyme TAEG ? Il s’agit du Taux Annuel Effectif Global. Dans chaque offre de crédit, il y a la somme empruntée par la personne qui souscrit un prêt et des frais annexes. Ces frais regroupent le taux d’intérêt du prêt, des frais de dossiers, des frais liés à l’assurance… Afin de bien choisir son crédit auto, il est capital de prendre en considération ce taux pour avoir une idée réaliste de la somme totale du crédit. Soyez vigilant, certains TAEG annoncés n’englobent pas les frais d’assurance dans leur pourcentage et il faut donc les rajouter au calcul. Si vous connaissez la durée de votre emprunt et que vous avez remarqué un taux intéressant grâce à votre comparateur en ligne, vous pouvez faire vous-même le calcul. Pour ce faire, il suffit de soustraire la somme du montant du prêt à la somme du montant dû. Vous obtiendrez alors le coût total de votre crédit. Là encore, vous pouvez vous faciliter la tâche en utilisant une calculette en ligne prévue à cet effet.

Vérifier d’autres points clés

Afin de parfaire votre étude comparative des offres du crédit présentes sur le marché, vous pouvez vous attarder également sur ces deux autres éléments : les mensualités : qu’aurez-vous besoin de verser tous les mois à votre organisme de crédit ? Le coût total de votre crédit divisé par la durée de votre remboursement (exprimée en mois), donnent la somme des mensualités à payer. Il faut que vous puissiez suivre le rythme chaque mois puisque vous vous engagez contractuellement à payer votre dette ; la durée de l’emprunt : elle s’exprime de façon mensuelle (la plupart du temps) ou annuelle et est étroitement en lien avec le TAEG. L’un ne va pas sans l’autre alors ayez en tête plusieurs offres pour les comparer. Par ailleurs, vous ne pouvez pas considérer les mensualités et la durée du prêt sans les intérêts. Ils sont déterminants puisqu’ils peuvent vous revenir plus cher si les mensualités sont peu élevées et qu’elles s’échelonnent sur une longue durée par exemple.

Plan du site