Berlusconi dirigeant «dilettante» d’un pays «corrompu»

Publié le : 20 février 20172 mins de lecture

C’est pas moi qui le dis, c’est la maison blanche… Qui suis-je? Je suis l’«un des dirigeants les plus controversés de l’histoire d’un pays connu pour ses vices et sa corruption».

«Homme d’affaires aux gigantesques holdings et à la grande influence dans les médias internationaux», j’étais considéré «par beaucoup comme un dilettante de la politique qui n’a obtenu son poste que grâce à sa considérable influence dans les médias nationaux», jusqu’à ce que je sois «forcé à quitter le pouvoir en 2006». Réponse: d’après la Maison Blanche, qui a aussi écrit les questions, je suis Silvio Berlusconi.

La biographie siglée «White House» continue sur ce ton: «détesté par beaucoup mais respecté par tous, au moins pour son style personnel et sa force de caractère, Berlusconi a construit grâce à son sens des affaires et à son influence un empire personnel qu’il a utilisé comme tremplin pour diriger le gouvernement le plus long de l’histoire de l’Italie et devenir l’homme le plus riche du pays».

Finalement je crois que je vais me ranger derrière la politique internationale de Bush s’il continus comme cela. Mais en fait il semble que ce soit une erreur. Quelqu’un est allé sur Internet, y a pris des biographies et ne les a pas lues. Personne ne les a lues avant qu’elles ne soient mises dans la brochure. Ils ont supposé qu’elles étaient de source respectable.

À parcourir aussi : Nicolas Berlusconi aurait eu quelques soutient pendants la campagne

À parcourir aussi : BIENVENUE EN DICTATURE!

Plan du site