Comment fonctionne la téléassistance aux personnes âgées ?

téléassistance personnes âgées

Publié le : 23 juillet 20197 mins de lecture

Le maintien à domicile des personnes âgées est aujourd’hui de plus en plus courant. En restant chez eux, les seniors sont seuls face à leur quotidien, ce qui peut engendrer des risques divers. Chutes, maladies ou cambriolages, ces personnes fragiles ne sont pas à l’abri des dangers et ne peuvent se défendre par eux-mêmes. Pour cette raison, il est indispensable de prendre des dispositions afin de les protéger de tous risques. C’est dans ce genre de situation qu’intervient le service de téléassistance.

Un matériel haut de gamme pour assister les personnes fragilisées

Par définition, la téléassistance est un ensemble de moyens et de matériels, utilisés pour permettre au senior de vieillir chez lui en sécurité. Fragile et dépendante, la personne âgée présente des difficultés d’autonomie, et peut, à tout moment faire un malaise ou se faire agresser. Pour en savoir plus, rendez-vous sur ce site www.tele-assistance-senior.fr.

Concrètement, il s’agit d’installer dans le domicile de l’assisté deux types d’appareils. Le premier est un transmetteur, sous forme de boitier relié à la prise téléphonique de ce dernier. Le deuxième appareil est un émetteur, qui, généralement se présente sous forme d’un bracelet alarme pour personne âgée. Le senior doit porter ce dispositif en permanence, car il lui servira de bip alarme pour personne âgée, et sera son lien avec le service d’assistance.

L’émetteur peut également être un pendentif,  une montre ou rarement, une bague. Dans tous les cas, le modèle le plus courant et le plus pratique est le bracelet alarme personne âgée.

L’alarme peut se déclencher de deux manières : soit la personne appuie directement sur le bouton, soit le capteur détecte une activité anormale. Il peut s’agir d’une chute ou d’une inertie de longue durée. Une alerte est alors envoyée directement à la centrale de téléassistance. Les agents feront alors tout leur nécessaire pour porter secours à la victime dans les plus brefs délais.

Dans quel cas faire appel aux agents de téléassistance ?

Un individu sujet de la téléassistance peut faire appel à la centrale dans la mesure où il le juge nécessaire. Il n’y a pas de règle spécifique du moment qu’il sent qu’il y a un problème.

Dès lors où la personne âgée se sent en danger ou menacée, elle peut contacter les spécialistes au plus vite. Il peut aussi arriver que le senior se sente seul et ait envie de discuter, dans ce cas, il peut contacter les assistants.

Généralement, il existe trois situations types où l’assisté peut déclencher l’alarme :

-En cas de problème lié à la santé

Cette situation est la plus fréquente et regroupe tous types de malaises et maladies. Il peut s’agir de difficultés respiratoires, d’une hyperglycémie ou d’un malaise cardiaque. On retrouve également tous types d’accidents tels que les chutes, les brûlures ou encore une intoxication alimentaire.

-Dans lune situation potentiellement dangereuse

La téléassistance ne s’occupe pas uniquement des malaises et accidents, cela permet également d’assurer une meilleure sécurité à l’assisté. Le concerné peut activer la téléalarme en cas de vols, cambriolages, effractions ou agressions.

-En cas de sentiment d’isolement ou de solitude

Les agents de la téléassistance s’intéressent également au bien-être de l’assisté. Lorsque celui-ci se sent seul, il peut prendre contact avec la centrale pour discuter de tout et de rien. Ces derniers seront à l’écoute et feront en feront en sorte de diminuer ce sentiment de solitude.

Les conditions pour bénéficier de la téléassistance

La téléassistance est réservée aux personnes âgées ou fragiles souhaitant rester à domicile. Il s’agit généralement de seniors, ou de personnes handicapées. Dans certains cas, les personnes possédant une déficience mentale peuvent être sujettes de la téléassistance. Pour connaître son éligibilité, il faut au préalable demander conseils auprès d’un professionnel de la santé. Ce dernier va évaluer la situation de l’intéressé et lui recommander des solutions adaptées.

Si la téléassistance est jugée adaptée par le spécialiste, l’étape suivante est de prendre contact avec un organisme proposant ce service. La personne concernée peut alors se rendre auprès d’un point d’information local dédié aux personnes âgées ou à la mairie pour avoir une liste des organismes spécialisés en téléassistance.

Combien coûte la téléassistance ?

Le coût du service n’est pas figé, et peut varier selon l’organisme choisi. Il faut compter, en plus des dépenses liées à l’abonnement, des frais d’installation, qui eux aussi, dépendent d’une entreprise à une autre.

Il faut noter qu’il existe actuellement plusieurs aides qui peuvent financer tout ou une partie des frais de téléassistance personnes âgées. Dans certains cas, la mairie ou les caisses de retraites peuvent financer la téléassistance sous certaines conditions.

Les personnes âgées qui disposent de l’APA ou Allocation Personnalisée d’Autonomie peuvent également se décharger des frais de la téléassistance. Pour bénéficier de cette allocation, il faut avoir plus de 60 ans, et présenter quelques difficultés dans la vie quotidienne à cause de l’âge. Ces difficultés, pour permettre l’octroi de l’APA, doivent se présenter sous forme de perte d’autonomie, et montrer une certaine incapacité à effectuer des tâches simple du quotidien.

Plan du site