Fusion cellulaire et gènes décisionnels de la reprogrammation

Publié le : 01 décembre 20203 mins de lecture

Voici le travail que charly et moi avont réalisé ces derniers temps. Nos avons étudié un certains nombres d’aticles scientifique que nous avons essayé de relié par une problèmatique.

Nous avons étudié des articles en anglais mais nous avons pu (dieu merci?) rédiger en français…

RESUME : La reprogrammation épigénétique a été mise en évidence par différentes techniques comme le transfert de noyau ou la fusion cellulaire. La fusion cellulaire nous a notamment fait apprécier l’acquisition de la pluripotence par un système d’observation de l’activation et de l’extinction conjointes de l’expression des gènes. On observait alors que ce mécanisme reposait sur un processus faisant adopter au noyau somatique des qualités issues du noyau pluripotent. Le noyau le moins différencié voit son deuxième chromosome X s’activer, une augmentation de la taille de son noyau, une hyperacétylation sur H3 et H4, une hyper di- et tri-méthylation sur H3k4, déméthylation des H3k9 et une activation des gènes codant des facteurs de transcription et de maintenance de l’état pluripotent. La difficulté résidait dans la caractérisation précise des facteurs épigénétiques en jeu. Une étude récente montre que la seule induction de quatre facteurs liés à la maintenance de la pluripotence (Oct3/4, Sox2, c-Myc et Klf4) suffit pour reprogrammer un fibroblaste en une cellule à pluripotence induite (iPS). Cette nouvelle donne, si elle est confirmée, risque de rendre les anciennes techniques obsolètes pour les applications thérapeutiques et reproductives du clonage.

Full text (texte complet en PDF)

Figure 4. Global Gene-Expression Analyses by DNA Microarrays (A) Pearson correlation analysis of 10,517 probes was performed to cluster ES cells, iPS cells (MEF4- 7, MEF10-6, MEF3-2, and MEF3-3), MEFs, MEFs expressing the four factors, immortalized MEFs expressing K-RasV12, and NIH 3T3 cells transformed by H-RasV12. Red indicates increased expression compared to median levels of the eight samples, whereas green means decreased expression. (B) Genes upregulated in ES and/or iPS cells. Genes in group I are genes upregulated in ES cells and iPS cells. Genes in group II are upregulated more in ES cells, iPS-MEF4-7, and iPS-MEF10-6 than in iPS-MEF3 cells. Genes in group III are upregulated more in ES cells than in iPS cells. Lists of genes are shown in Tables S3–S5.

Plan du site