Ils payent des impôts et ils aiment ça!

On nous parle souvent des stars qui refuse de payer des impôts en déménageant ou en fraudant. Mais d’autres font le choix de payer leurs impôts normalement, comme outils de solidarité.

Johnny a fait couler beaucoup d’encre en 2007 ! Installé à Gstaad (en Suisse), il avait fait une demande de naturalisation en Belgique, comme tremplin pour la naturalisation Monégasque. Devant le tollé général, net le refus du parlement Belge, il y renonce en octobre. Tout ceci avec la bénédiction de notre actuel président : “Ecoute Coco, t’avais envie de le faire, tu l’as fait, t’as bien fait.” On ne peut pas faire plus clair…

D’autres stars font la même chose (plus discrètement) et s’installent à l’étranger pour payer moins d’impôts sur le revenu : Charles Aznavour, Alain Delon, Patricia Kaas, Henri Leconte, etc.

D’autres encore sont en perpétuelle guerre avec le fisc pour économiser quelques pourcentage de revenus : Karl Lagerfeld, Paco Rabanne, Richard Cocciante, Françoise Sagan, Charles Aznavour, Bernard Laporte, Patrick Sabatier, Bernard Tapie, Doc Gynéco, Chantal Goya, Florent Pagny… C’est marrant : pas mal d’entre eux ont soutenus Sarkozy pendant la campagne de l’an dernier!

Mais il existe aussi certaines de nos stars local qui vont a contre courant. Le chanteur Renaud par exemple est parti s’installer à Londres en 2007 mais… continue de payer ses impôts en France ! Renaud déclare payer 60% d’impôts, la TVA sur sa société et l’ISF (son patrimoine étant supérieur à 760 000€). Dans une interview à Paris Match, il avait même déclaré être “heureux de payer l’ISF”.

D’autres encore restent en France tout en s’affirmant heureux de participer a la solidarité nationale. Laetitia Casta : “Je paye mes impôts partout où je travaille, j’en suis même fière, quand d’autres ne peuvent même pas en payer”. Jamel Debbouze : “Payer mes impôts, c’est un vrai kif. Ca veut dire être citoyen. Mes parents n’ont pas connu ça. Ils n’étaient pas imposables.” (interview magazine Première) Autre people : Laurent Ruquier, qui se dit souvent prêt à payer plus d’impôts ! Dans son émission (11 nov. 2007) où il recevait Eric Woerth (ministre du Budget), il a affirmé n’avoir volontairement pas demandé aux services fiscaux la réduction du montant de ses impôts, possible grâce à la nouvelle loi dite du “bouclier fiscal” !

Comment peut on gagner plusieurs centaines à plusieurs millier de SMIC par mois et refuser de partager un peu en payant ses impôts, qui eux seul permettent de construire un États, une nation? Je ne comprend pas!