Irlande : culture et démographie

Publié le : 01 décembre 20202 mins de lecture

La passion des Irlandais est le cheval. Beaucoup de familles possèdent au moins « une part » sur un cheval et les courses sont une occasion de fête populaire.

Les pubs tiennent eux aussi leur place avec la bière stout, le whiskey et la musique irlandaise. L’interdiction de fumer dans tout lieu public (dans la République) n’en a pas altéré la fréquentation (ni la consommation) dans ces endroits si sympathiques et conviviaux.

L’Irlande reste un endroit où la religion (catholique en Irlande du Sud, protestante et catholique en Irlande du Nord) est très présente. Le divorce n’est légal dans la République que depuis 1997 et un réel débat s’amorce sur l’avortement. Mais aujourd’hui l’homosexualité et la contraception sont généralement acceptés.

  • Fête nationale irlandaise : 17 mars (Saint-Patrick) Les Irlandais sont très attachés à cette fête
  • Symboles nationaux irlandais : trèfle à trois feuilles (shamrock, utilisé par saint Patrick pour expliquer la Sainte Trinité aux peuples celtes), moutons (il y en a beaucoup en Irlande et ils raffolent des trèfles à trois feuilles) et harpes.
Démographie :
  • Population : 5 700 000 (République en 2005 et Irlande du Nord en 2001)
  • Densité : 56,4 hab./km²
  • Espérance de vie des hommes : 73 ans (en 2002)
  • Espérance de vie des femmes : 78,5 ans (en 2002)
  • Taux d’accroissement naturel (par 1000 habitants): 31,1
  • Taux de fécondité : 2,0 (l’Irlande est le pays d’Europe ayant le plus fort taux de fécondité, ex-aequo avec la France)
  • Population urbaine : 59 %
  • Solde migratoire (par 1000 habitants) : 7,0

Demain : sa plus grande ville, Dublin.

À parcourir aussi : Irlande : géographie

À parcourir aussi : Plus juste, la croissance sera plus forte

Plan du site