Irlande : système éducatif

En Irlande, l’école est obligatoire de 6 à 16 ans ; cependant, la présence d’un enseignement préscolaire fait que l’âge moyen d’entrée à l’école est d’environ 4 ans. L’éducation étant largement financée par l’Etat, la majorité des établissements d’enseignement ne demande pas de frais de scolarité. Cependant, les frais liés aux achats de manuels scolaires ou d’uniformes sont toujours à la charge des parents.

L’enseignement primaire :

Il est dispensé par les écoles primaires (primary schools) pour les élèves jusqu’à 12 ans. La plupart de ces écoles sont financées par l’Etat mais sont tout de même privées et peuvent être laïques ou religieuses. L’enseignement est dispensé en anglais et en gaélique ; les Gaelscoileanna, ou écoles de langue gaélique, dispensent l’enseignement en gaélique exclusivement.

L’enseignement secondaire :

Il concerne les élèves à partir de 12 ans. Il dure 5 ou 6 ans et se décompose en 2 cycles distincts :

  • le cycle junior (Junior Cycle) (3 ans)
  • le cycle senior (Senior Cycle) (2 ans)

Il est courant, mais pas obligatoire, que les élèves séparent les deux cycles par une année dite “de transition” (transition year), pendant laquelle ils se consacrent à des activités extra-scolaires ou des études à caractère plus professionnel.

Les établissements secondaires peuvent être de plusieurs types :

  • Les écoles secondaires sont les plus nombreuses (elles prennent en charge environ 55% des élèves du secondaire). Elles sont entièrement financées par l’État et ne demandent pas de frais de scolarité. Elles sont très souvent gérées par l’Église ou des ordres religieux.
  • Les écoles professionnelles dispensent une variante plus professinnelle de l’enseignement secondaire. Elles sont gérées par les comités d’enseignement professionnel (Vocational Education Comitees – VEC) du gouvernement local. Elles participent également à la formation des adultes.
  • Certaines écoles secondaires (comprehensive schools) combinent l’enseignement général et professionnel. Elles sont gérées à la fois par les VEC et le ministère de l’Éducation.
  • Les écoles communautaires sont entièrement gérées de manière privée mais sont financées par l’État.
Le cycle junior :

Il dure 3 ans pendant lesquels les élèves étudient 10 matières dont certaines sont obligatoires : l’anglais, le gaélique, les mathématiques, l’histoire, la géographie, une ou deux langues étrangères, et l’instruction civique, sociale et politique. Le gaélique n’est pas obligatoire pour les élèves qui sont entrés dans le système après 11 ans.

Le cycle junior est sanctionné par l’examen du Junior Certificate.

Le cycle senior :

Il dure 2 ans et se termine par l’examen du Leaving Certificate. Les élèves décident à l’avance à quel niveau ils passent chaque épreuve de ce Leaving Certificate. Il y a 3 niveaux disponibles :

  • Foundation Level (niveau fondamental)
  • Ordinary Level (niveau normal)
  • Higher Level (niveau supérieur)

Les élèves doivent passer le Leaving Certificate dans 5 matières différentes au minimum, dont 3 sont obligatoires : l’anglais, le gaélique et les mathématiques. Les candidats choisissent souvent une langue étrangère parmi leurs épreuves, et le français est la langue la plus choisie.

En fonction des niveaux choisis, les candidats obtiennent plus ou moins de points au Leaving Certificate, ce qui conditionne leur admissibilité à l’université. A titre d’exemple, en 2002, il fallait 570 points pour suivre des études de droit au Trinity College de Dublin, ou 310 pour un cursus d’informatique à l’ University College of Dublin.

Le Leaving Certificate est l’examen de la filière générale, mais il y a des alternatives : le Leaving Certificate Vocational Programme, préparé dans les écoles professionnelles, est une variante proche de l’examen normal mais à orientation plus professionnelle. Quant au Leaving Certificate Applied, il s’adresse surtout aux élèves ne désirant pas poursuivre d’études supérieures, et met l’accent sur les connaissances sociales et professionnelles essentielles.

L’enseignement supérieur :

Comme pour les écoles, l’enseignement supérieur irlandais est gratuit et pris en charge par l’Etat. Tous les diplômes de l’enseignement supérieur sont contrôlés par l’Etat irlandais par l’intermédiaire du National Qualifications Authority of Ireland, organisme qui maintient le National Qualifications Framework dans lesquels sont inclus les diplômes reconnus par l’Etat.

L’enseignement supérieur est dispensé dans différents types d’établissements :

  • Les universités (universities) offrent la plus grande étendue de programmes. Elles délivrent des diplômes aux 3 niveaux européens : licence (Bachelor), master et doctorat (Doctorate).
  • Les instituts de technologie (institutes of technology) s’occupent particulièrement de sciences, d’ingéniérie et de technologie, ainsi que d’économie, de paramédical et parfois d’arts. Ils délivrent leurs propres diplômes, souvent après des études courtes.
  • Les collèges d’enseignement (colleges of education) forment les enseignants des écoles primaires. Au bout de 3 ans d’études, ils délivrent une licence d’enseignant (Bachelor of Education degree), le diplôme requis pour les enseignants d’école primaire.
  • Les établissements indépendants (independent colleges) sont des établissements privés sous contrôle de l’Etat. Ils ont leurs propres programmes, généralement dans le secteur du droit, du tourisme ou des arts, et délivrent leurs propres diplômes.