Jacques Domergue dans l’art de la contradiction

Publié le : 01 décembre 20202 mins de lecture

Depuis quelques semaines, les attaques sans fondements se multiplient sur le blog de Jacques Domergue à l’encontre de l’équipe municipale sortante. Loin de la réalité des affaires, les propositions du candidat UMP se résument à une surenchère démagogique qui va à l’encontre de tous ses votes à l’Assemblée Nationale en tant que député de la 1ère circonscription de l’Hérault.

Le Mouvement des Jeunes Socialistes s’interroge sur la pertinence d’un projet pour la jeunesse de la part d’un candidat qui s’est prononcé en faveur du CPE comme pour la suppression des emplois-jeunes.

Les contradictions ne se limitent pas à ces seuls domaines ; volonté de recruter des agents municipaux mais suppression de la police de proximité, construction de logements sociaux alors que la loi SRU est respectée à Montpellier mais qu’il a voté en faveur de la réduction des amendes pour les communes ne respectant pas cette norme, vote pour l’application des franchises médicales et du bouclier fiscal malgré un discours sur le pouvoir d’achat des plus démunis…

Le MJS 34 dénonce les contradictions et l’attitude démagogique dont fait preuve le candidat UMP et bien que les promesses n’engagent que ceux qui y croient, lui souhaite d’assumer au plus vite son orientation de candidat de droite afin qu’un débat sérieux puisse enfin avoir lieu sur les idées pour Montpellier et les projets de demain.

Plan du site