La France a enclenché la procédure de clause de sauvegarde sur le maïs transgénique

Le gouvernement français a annoncé l’activation de la clause de sauvegarde sur le maïs Monsanto 810, ce qui permettra d’interdire provisoirement en France la culture de cet OGM autorisé par Bruxelles, en attendant une réévaluation de ses effets par l’Union européenne.

Enfin! Je ne sais pas si les OGM sont dangereux pour la santé. Par contre ce qui est sur c’est que leurs effets sur l’environnement ne sont pas encore connus et que l’on doit être hyper vigilant. On a déjà fait assez de connerie comme ça.

J’ai aussi envie de remercier José Bové et tout les faucheurs volontaire qui, même s’ils ont violé la loi, ce sont battus pour que les nombreux français (ne trouvant pas de chiffre fiable je n’en citerais pas) qui refusent les OGM dans les champs et dans les assiettes soit entendus.

Je suis scientifique, j’ai déjà lors de TP fabriqué des bactéries et des levures génétiquement modifié (donc des OGM). Je suis loin d’être obscurantiste et pourtant je crois que nous devons rester humble. Pour le moment les OGM n’apportent que des avancé limité par rapport aux risques qu’ils font courir pour la planète (biodiversités, écosystème, santé humaine).

De plus les OGM sont aujourd’hui surtout un moyen de produire de gigantesques profit pour les grandes entreprises céréaliers (Monsanto, advantis, etc.).

Je ne crois pas aux OGM pour “relever les défis alimentaires et environnementaux”. Ils peuvent sans doute augmenter les rendement (aujourd’hui avec l’utilisation massive d’insecticides/herbicides) mais ils ne donnent surement pas aux petits paysans du tiers monde la capacité de lutter contre les mafias locale, la déforestation et la compétition contre les grandes multinationales.

Bravo aux faucheurs volontaire, ce combat contre les (puissant) lobbys de la biotechnologie était un grand et beau combat et vous avez tout mon soutient. J’espère que votre premier bouillon de légumes bio était bon!