Le bonheur d’un militant fatigué

C’est le 1er mars 2012. Je sors de l’université prestigieuse de Montpellier II (nouvellement classé dans les 10 premières mondiales) ou l’on ma proposé un emplois directement après ma thèse. Il est vrais que les universités peinent à recruter assez de chercheurs depuis les lois de financement des université qui ont augmenté de 10% par ans le budget de la recherche. On assiste au “retour des cerveaux” et les chercheurs Américains et chinois se battent pour venir travailler chez nous.

Je me rend ainsi au café ou je dois retrouver nicolas qui revient enseigner à Montpellier, ou il sera répétiteur pour les enfants du groupe Paillade-écusson. Il à passé quelques années dans l’académie de Versaille où il à assisté à la mutation de l’éducation national. L’augmentation de la présence des adultes dans les établissement et l’instauration d’un soutient scolaire gratuit et pour tous à rapidement fait diminuer la violence et l’échec scolaire.

J’attends la ligne 4 du tramway, celle qui est gratuite et qui à été financé par l’état dans le plans “stop la voiture en ville”. J’adore les transports en commun, avec l’abonnement “de l’air pour nos enfants” je peut prendre le tram, le train ou le TGV autant que je veut.

Sur le chemin je fait un saut à la sécurité social pour me faire intégralement remboursé mes dernières consultations de soins. En effet, depuis septembre 2007, une consultation par semestre et pris en charge intégralement par la sécurité social (qui va finir d’éponger sa dette cette année) dans un gigantesque plan de prévention qui à déjà fait économisé 3 milliards en soins curatif.

J’arrive enfin au café et j’ai l’agréable surprise de retrouver tous les militants MJS qui ont permis l’élection de Ségolène Royal en 2007. Presque tous ont finis leurs études, grâce à l’allocation d’autonomie voté pendant l’été 2007 avec application dés la rentré de septembre. Chacun à son emplois, on en est tous ravis. Le chômage est retombé à 2%, la croissance dépasse les 3% pour la troisième année consécutive et la dette est repassé sous les 40% de PIB, 16ième poste de dépense après la culture.

On se ressasse la vielle époque et on rigole bien en repensant à TF1, au CSA et au conseil constitutionel sous la botte de Sarkozy. Aujourd’hui TF1 (comme toute les chaines de TV d’ailleurs) subit un contrôle qualité annuelle qui valide son droit d’émission. Ce contrôle est effectué par le nouveau CSA, nommé aux 2/3 du parlement.

Dans cette belle après midi ensoleillé on se met en terrasse et on commande un verre. Encore cette fameuse pancarte “on recrute”. La consommation étant repartis de plus belle, les propositions d’emplois sont repartis. Ou parle déjà des “5 merveilleuses”. D’où la régularisation massive de tous les sans papier en décembre 2009 pour pourvoir les postes vacant.

Je retourne enfin chez moi après cette longue journée et je m’installe dans mon sofa. J’ai trouvé cet appartement en l’espace de quelques heures seulement. La construction de tous ces logement sociaux, ainsi que l’incitation à la construction d’appartement à prix limité à permis de détendre doucement le marché de l’immobilier et de stabiliser les loyers. Dans mon quartiers, comme dans tout les quartiers de toutes les villes, il y a 20% de logement sociaux. Le préfet est intervenue dans toutes les communes récalcitrante pour faire appliquer la loi SRU amélioré. Sarkozy à d’ailleurs perdus les dernières élections municipale de Neuilly quand il à pris en otage les 12 enfants de l’école publique pour empêcher l’application de cette lois.

J’allume la TV et je regarde les infos. Pas d’attentat en Irak et en Israel depuis que Mme Royal, Mme Clinton et Mme Merkel ont organisé les différentes rencontres des années 2010. Le protocole de Kyoto prend un second souffle après que les USA aient insisté pour une réduction supplémentaire de 25% des production de gaz. L’OME (Organisation Mondiale de l’Environnement) viens d’être crée et l’OMC à transformé ses statut, vers des rapports beaucoup plus démocratique. Seul ombre au tableau, l’alliance entre les libéraux et les conservateurs Anglais ont plongé leurs pays dans des grèves monstrueuse, jamais vu depuis Tatcher.

Et enfin des infos sur la campagne présidentielle 2012.

La droite complètement éclaté peine à diminuer son nombre de candidat. Bayrou veut se présenté malgré les 12% de 2007 et le RPR veut présenter Guillaume Sarkozy, ancien co-président du MEDEF. Son frère nicolas est interné à Neuilly après ses différentes crises de nerf et surtout sa prise d’otage raté. Fillon est aussi candidat, pour les nationalistes-intégristes qui tentent de fusionné avec le MPF. Michelle Alliot Marie et aussi candidate, pour les gaullistes.A gauche tout semble plus facile. Seul le facteur et LO se présentent face à Ségolène Royal, qui est la reine de tous les sondages (40% au premiers tours et plus de 55% au second).

Mais je sais que ce n’est jamais aussi facile, même si les sondages sont bon. Je retourne donc au MJS, pour ma dernière campagne comme jeune, et je vais militer dans la rue pour rappeler d’où on viens et ou on est arrivé.