Les propositions de ségolène Royal sur la jeunesse

Ceux qui ne veulent pas voire ne verront jamais… Il parait que ségolène Royal ne propose rien! Jugez en vous même…

GRENOBLE (AP) – Si elle ne dévoilera les grandes lignes de son programme présidentiel que le 11 février, la candidate socialiste Ségolène Royal a fait plusieurs promesses aux jeunes jeudi soir à Grenoble pour mettre en oeuvre avec eux une “nouvelle donne”. Des pistes qui viennent compléter ses précédentes propositions pour la jeunesse :

EMPLOI :

– “Pas un jeune ne restera au chômage pendant plus de six mois”. Il bénéficiera soit d’un

emploi-tremplin

(dispositif créé par les régions socialistes depuis 2004 pour remplacer les emplois-jeunes), soit d’un

“stage rémunéré”

, soit d’une

formation professionnelle “rémunérée”.

Elle a annoncé jeudi que les 20 régions présidées par le PS lanceront dès samedi des

“ateliers de la création”

pour épauler les jeunes créateurs d’entreprises. A cette occasion seront mises en oeuvre des

“bourses tremplins qui pourront aller jusqu’à 10.000 euros”

pour les aider à “créer leur première activité, leur premier projet de vie”.- Ségolène Royal s’est engagée à

créer “500.000 emplois-tremplins pour les jeunes”

dans les régions sur la durée du quinquennat.- Elle dénonce “l’exploitation des jeunes en stage” et promet que “la loi mettra de l’ordre juste dans ce domaine”.

POUVOIR D’ACHAT :

– La candidate du PS s’engage à créer une

“allocation d’autonomie et d’entrée dans la vie active”

avec un “vrai suivi”. Le projet adopté par le PS le 1er juillet propose que les étudiants ou demandeurs d’emploi de 18 à 25 ans bénéficient d’une allocation dans le cadre d’un “programme d’entrée dans la vie active” (EVA).- Elle veut que chaque jeune bénéficie à 18 ans d’un

“crédit gratuit”

ou “prêt à taux zéro” de 10.000 euros “garanti par l’Etat” pour

“réaliser son premier projet de vie”

.-“La République paiera le permis de conduire”

des jeunes en apprentissage dans les métiers manuels, a promis Ségolène Royal. Il s’agit d’une généralisation au niveau national de ce qu’elle déjà mis en oeuvre dans la région Poitou-Charentes qu’elle préside.LOGEMENT :

– Les régions auront la responsabilité de

lancer des programmes de logement pour les jeunes travailleurs et jeunes étudiants

, dans le cadre d’une “nouvelle étape de la régionalisation”.- Elle préconise la création d'”

un service public de la caution en contrepartie de loyers encadrés

“.SANTE :

– Ségolène Royal promet la création d’une

“carte santé jeune”

pour qu’ils puissent bénéficier de “consultations médicales gratuites”.- La contraception serait “gratuite”

pour “toutes les jeunes filles jusqu’à l’âge de 25 ans”.EDUCATION NATIONALE :

– L’ancienne ministre de l’Enseignement scolaire propose

“un soutien scolaire individuel et gratuit”

, une

“augmentation de la présence adulte dans les établissements”

ou la scolarisation obligatoire dès trois ans.- Elle veut que des classes préparatoires aux grandes écoles soient implantées “dans les quartiers d’où elles ont toujours été absentes”. Elle souhaite que chaque lycée ouvre “à au moins 5% de ses élèves” la possibilité d’entrer dans les classes préparatoires ou en IUT.

SECURITE :

– Lors de la primaire au PS, Ségolène Royal avait suggéré que les jeunes primodélinquants soient placés dans

“un camp humanitaire dans un pays pauvre, encadré par l’armée”

, “les pompiers” ou “les gendarmes”. AP