Les renseignements généraux ont enquêté sur le patrimoine immobilier de Ségolène Royal .

Que ferions nous sans le Canard enchainé? Lui qui à révélé de nombreux scandale politique (souvent à gauche d’ailleurs) nous ouvre les yeux sur les agissement du ministre-candidat de l’intérieur.

L’hebdomadaire satirique, qui a affirmé la semaine dernière que les RG avaient enquêté sur un collaborateur de Ségolène Royal à la demande du cabinet de Nicolas Sarkozy, écrit qu’Alexandre Pichon, le responsable de la cellule communication des RG, a demandé fin novembre 2006 à “tout” connaître sur le patrimoine du couple socialiste, un “ordre sans équivoque”. “Il veut ‘tout’ sur le patrimoine immobilier de la candidate qui vient d’être choisie par les socialistes”, raconte le journal satirique.

“Formidable coïncidence, deux mois plus tard”, le travail des RG “sera utilisé pour une campagne visant à déstabiliser le couple Royal-Hollande au sujet de son patrimoine”. Mais il n’y à ici qu’un hasard malheureux. Je me demande juste comment Sarkozy qui possède les services secret à pu distiller une fausse rumeur (le coup de la Société Civil Immobilière pour échapper à l’ISF)? Peut être que les pauvres RG n’ont rien trouvé?

Les RG ne sont plus supposé être une police politique. S’ils doivent déjouer les coups d’États et les attaques terroriste, une campagne démocratique ne les regarde pas. La direction centrale des renseignements généraux (DCRG) à bien évidement démentis ces accusations. Et personne n’est assez stupide pour laisser des preuves de l’implication de Sarkozy.

Si il y à déjà eu des ministres candidats (Jospin premier ministre, Chirac président, etc.) il n’y à jamais eu (on à jamais su en tout cas) de tel amalgame entre la fonction public et le candidat. C’est un dénis de démocratie, proche de la mentalité de Sarkozy (l’homme providentiel, large place aux médias, peu d’actions concrète, etc.).

Sarkozy a déclaré “Tout cela n’a aucun sens. Ou plutôt, cela traduit une nervosité que je peux comprendre”. Je comprend aussi cette nervosité. Le ministère de l’intérieur avec les pouvoirs qu’il à peut (s’il en abuse) instrumentalisé les services de l’Etat à des fins partisanes. Connaissant les capacité de nuisance des RG et partant du fait que c’est le ministère de l’intérieur qui organise les élections : oui je suis nerveux. Sarkozy doit démissionner au plus vite, de toute façon je ne crois pas qu’il ai encore une nième lois sur la délinquance ou l’immigration à sortir! Je pense que d’autre serait aussi compétant que lui pour assurer les taches courante et les risques d’abus serait limité. Comme à dis Jack Lang : “Il appartient au président de la République de tirer aujourd’hui même les conséquences de ces voies de fait et de révoquer M. Sarkozy.”.