Ou est le service civique?

Publié le : 26 novembre 20152 mins de lecture

Rappelons nous que six candidats à l’élection présidentielle, dont le président élu, se sont engagés à mettre en oeuvre un service civique obligatoire (SCO) pour soutenir l’engagement au service de la collectivité, la transmission des valeurs républicaines et le renforcement de la citoyenneté européenne.

Le moment est venu de combler le vide laissé par la suppression de l’appel sous les drapeaux (qui était une bonne chose d’ailleurs). C’est une nécessité à l’échelle de l’Europe. Mais pour commencer, Sarkozy doit prendre ses responsabilité et assumer l’une de ses rares promesses que j’ai trouvé intéressante.

Voici les domaines ou le SCO doit absolument intervenir : l’aide à la personne, l’action dans les quartiers défavorisés et les écoles, l’environnement, la protection civile (police, armé), l’engagement humanitaire à l’étranger, la vie associative et le tutorat des jeunes. Il aura pour but de donner aux jeunes une ouverture d’esprit sur la diversité du monde, de ses besoins et de ses richesses.

Il doit être réfléchis pour créer un vrais plus pour le jeune tout en apportant une ressource pour la société. Le SCO ne doit pas être une punition (journée d’appel à la défense) mais une vrais période d’épanouissement intellectuelle.

Je ne le dirais sans doute pas deux fois : Sarkozy tiens ta promesse!

À parcourir aussi : Service civique obligatoire

Plan du site