Petites conneries

Comme je commence mon boulot que demain je me fais chier (il pleut tout le temps ici alors on hésite à sortir trop souvent).

Voici quelques petites conneries pioché sur le net.

Un prisonnier trahi par ses ronflements : les gardiens de la prison de Kolkata, en Inde, ont retrouvé un détenu qui avait disparu de sa cellule depuis près de 24 heures grâce à ses ronflements. En fait, le détenue en avait marre du bruit et il a été piqué un petit roupillions sur le toit de la prison. Comme quoi, quand on s’emmerde!

Le Français Marc Gicquel, touché aux testicules jeudi par un service à

208 km/h

de l’Allemand Benjamin Becker, a été contraint à l’abandon, vendredi, en quart de finale du tournoi de tennis sur gazon de Halle face au Finlandais Jarkko Nieminen. Terrassé par une balle de Becker, Gicquel avait été soigné pendant une dizaine de minutes avant de reprendre la partie et battre l’Allemand en deux sets. “Je n’avais pas beaucoup de force et après le premier set (perdu 6-4), je savais que je pouvais plus poursuivre le match (face à Nieminen)”, a conclu Gicquel. Quand ça fait mal, ça fait mal!Un fermier indien de 73 ans qui a fait le serment de ne pas se marier avant d’avoir obtenu son diplôme de fin d’études secondaires a échoué à cet examen pour la 38e fois. Shiv Charan Yadav a repassé chaque année cet examen – auquel prétendent normalement des élèves âgés de 15 ans – depuis 1969, échouant à chaque tentative. Cette année, il a été recalé dans toutes les matières à l’exception du sanskrit, n’obtenant au final qu’une note de 103 sur 600.

“Une fois que je serai reçu à cet examen, je veux épouser une jeune fille âgée de moins de 30 ans”, a déclaré à Reuters Shiv Charan Yadav, qui vit seul dans le village de Kohari, dans l’Etat du Rajasthan, au nord-ouest de l’Inde. Heu ben comme on dis : merde.

Une bombe “gay” transformant des soldats ennemis en homosexuels préférant faire l’amour à la guerre, l’idée saugrenue avait été proposée en 1994 par un laboratoire militaire au Pentagone. Le Pentagone a confirmé l’existence de cette proposition mais en a minimisé la portée. “Le ministère de la Défense n’a jamais creusé un tel concept (…) et aucun financement n’a été fourni par le Pentagone”, a affirmé un porte-parole militaire, le lieutenant-colonel Brian Maka. Il rappelle que l’idée faisait partie d’une série de propositions sur des armes non-mortelles, dont un produit chimique rendant les ennemis très sensibles à la lumière du soleil ou un autre rendant des abeilles agressives et les poussant à attaquer des humains. On en reviens aux bons fondamentaux Américains : Gay = mauvais. Imaginer que vaporiser un produit chimique sur quelqu’un puisse le rendre homosexuel est grotesque, et imaginer que cet individu transformé en homosexuel devienne alors un mauvais soldat est également grotesque.

Les deux ordinateurs centraux russes de la Station spatiale internationale (ISS) ont été remis en marche vendredi après une panne sans précédent depuis mercredi tandis que deux astronautes d’Atlantis ont achevé avec succès la 3e sortie orbitale de la mission. Les ordinateurs russes contrôlent les moteurs orbitaux d’orientation du vaisseau ainsi que le générateur d’oxygène de l’ISS et la machine retirant le CO2 de l’air de la Station. Et ben déjà que j’arrive pas à me passé de mon PC sur terre, j’aimerais pas devoir le faire dans une navette spatiale!

Arvydas et Diana Gaiciunas, un frère et une soeur saltimbanques, ont été enchaînés samedi au fond d’une piscine dans le parc de loisir Druskininkai devant une assemblée de spectateurs. Diana est restée immergée 11 minutes et sept secondes. Arvydas a tenu

15 minutes et 58 secondes

, temps qui a amélioré selon les organisateurs le record du monde détenu depuis 1959 par le Canadien Robert Foster. Le couple a été enchaîné à une structure métallique et a inhalé de l’oxygène pur durant 40 secondes avant d’être immergé. Ben chapeau, ça sert a rien mais chapeau!