Professionnels : quels sont les véhicules que vous pouvez être amenés à assurer ?

Assurance auto

Publié le : 28 mars 20237 mins de lecture

Tous les professionnels, indépendants comme entreprises, ont l’obligation légale de faire assurer leurs véhicules professionnels. Cependant, les secteurs d’activité étant nombreux, différents profils de professionnels seront appelés à assurer une variété de véhicules. Quels types de véhicules les professionnels peuvent être amenés à assurer ? Voici un article sur le sujet.

Assurance auto pour les professionnels : que retenir ?

Elle s’adresse aux entreprises qui utilisent des véhicules au cours de leur mission. Elle peut couvrir un seul véhicule ou une flotte de véhicules. Les professionnels concernés sont les artisans, les commerçants, les professions libérales, les VTC, les professionnels de santé et les transports de personnes. Par ailleurs, elle se différencie de celle pour les particuliers. En effet, la gestion de cette dernière est basée sur un unique contrat.

De plus, contrairement à celle des particuliers qui est destinée à assurer une personne, celle pour les professionnels est établie au nom du conducteur principal. Elle couvre ainsi tous les déplacements réalisés par les employés de l’entreprise au cours de l’exercice de leur fonction. Elle est ainsi en vigueur en cas d’incident lorsque les membres de l’entreprise se déplacent sur un chantier. Elle est également en vigueur en cas de dégâts lors d’un transport de personnes ou lorsqu’un employé de l’entreprise se rend à un rendez-vous.

Par contre, pour un assureur, le déplacement d’un employé entre le domicile et l’entreprise n’est pas un déplacement professionnel. Cela peut néanmoins varier d’une compagnie à l’autre. Pour assurer ses arrières, il est primordial à tout membre d’une entreprise qui désire utiliser une voiture professionnelle entre la maison et l’entreprise d’en informer son assureur. Cette démarche garantit une prise en charge en cas d’accident lors d’un déplacement entre le domicile et le travail.

Quels véhicules les professionnels peuvent être appelés à assurer ?

Celle des professionnels touche différents types de véhicules. Les professionnels en fonction de leur secteur d’activité peuvent être appelés à assurer les véhicules suivants :

Voiture professionnelle

En tant que professionnel au sein d’une entreprise, vous êtes appelé à assurer votre voiture de fonction et de société. Cette assurance est souscrite au nom de votre entreprise et vous permet de vous sentir en sécurité dans vos activités. De façon générale, la voiture professionnelle est toujours à la charge de l’entreprise sauf dans certaines conditions. En effet, en cas d’accident avec votre voiture professionnelle, l’assuré (votre entreprise) se chargera des franchises prévues dans le contrat.

Mais contrairement, les franchises seront à vos frais si vous êtes reconnu coupable devant une cour de justice de vouloir nuire volontairement à l’entreprise. Par ailleurs, certaines entreprises peuvent se soustraire des éventuelles franchises en cas d’accident. Il vous reviendra donc de vous en charger.

Véhicule utilitaire

Comme toute voiture, assurer les véhicules utilitaires est obligatoire. Le terme de véhicules utilitaires est souvent utilisé pour désigner les fourgons, les pick-up, les vans ou les camionnettes. Ainsi, en tant que professionnel utilisant l’un de ces véhicules dans l’exercice de vos fonctions, il est capital de souscrire à une assurance automobile utilitaire. Cela se fera au nom de votre entreprise. Une fois la procédure enclenchée, vous serez mieux protégé en cas de vol de matériel par effraction, en cas de vol du véhicule, etc.

Camion

En tant que propriétaire de camion ou de poids lourd, vous serez dans l’obligation d’assurer votre véhicule. Pour ce faire, une visite technique est réalisée par la compagnie. Cette visite permet d’avoir un descriptif détaillé du camion. L’agent de la compagnie prend l’âge du véhicule, le kilométrage, le modèle, le type et toute autre information technique capables de juger de l’état du camion. Outre cela, vous devez fournir également un document attestant l’usage destiné au camion, votre âge et votre expérience. Ces détails sont capitaux pour assurer votre camion.

D’ailleurs, ce sera sur la base de ces derniers que sera fixé le prix approprié pour assurer votre véhicule. Les informations concernant l’âge et l’expérience du conducteur sont surtout les plus importantes lors de la visite technique. Car plus le chauffeur à de l’expérience, moins, il pourra faire d’accrochage sur une longue distance, ce qui n’est pas le cas chez les chauffeurs débutants. Par ailleurs, il faut noter qu’en ce qui concerne les poids lourds, deux différentes formules. On a celle des camions à titre provisoire et celle à titre permanent.

Le premier type concerne les camions en transit tandis que le deuxième type est dédié aux camions utilisés pour le transport de marchandises. D’autre part, les professionnels peuvent encore être appelés à assurer d’autres types de véhicules. Il s’agit là des engins de chantier, les chariots élévateurs, les foodtruck et les engins agricoles.

On a également les véhicules d’intérêt général (ambulance, camions de pompiers, etc.), les véhicules des professionnels de santé (transport de Sang, transport sanitaire de personnes, etc.) et autres cas particuliers (véhicules du gouvernement, véhicules d’intervention de gaz et d’électricité, chasse-neige, etc.).

Les garanties pour les professionnels

Les professionnels ont l’obligation légale d’assurer leur voiture de service. Une chose capitale pour assurer leur sécurité et se prémunir contre les incidents éventuels liés à la profession. Quelles sont cependant les garanties destinées aux professionnels ? Elle varie en fonction de trois niveaux de garanties :

● Garantie au tiers : faisant partie de la formule classique, elle inclut la responsabilité civile et prend en charge les dommages éventuels causés par votre voiture à un tiers. C’est la formule minimale à laquelle souscrire lorsque vous désirez protéger votre véhicule.

● Garantie au tiers plus : cette formule donne droit non seulement à la responsabilité civile, mais également aux garanties supplémentaires. Il s’agit des indemnisations en cas de vol, d’incendie ou de bris de glace.

● Garantie tous risques : cette dernière formule est une formule complète. Elle prend en charge tous vos incidents, corporels et matériels.

Les professionnels, indépendants comme entreprises, ne peuvent souscrire qu’à la formule auto pro. Cette dernière est obligatoire et permet au professionnel d’être indemnisé en cas d’incident. Les professionnels en fonction de leur domaine d’activité peuvent être amenés à assurer des voitures professionnelles (voitures de fonction et de société). Ou encore les véhicules utilitaires, les camions, les véhicules d’intérêt général et bien d’autres encore. Trois niveaux de garanties se distinguent pour un professionnel. Chaque niveau est fonction de la formule à laquelle il souscrit.


Plan du site