Quel méthode adopter pour avoir un garçon ?

Quel méthode adopter pour avoir un garçon

Publié le : 09 décembre 20204 mins de lecture

Savez-vous qu’il existe depuis longtemps quelques astuces qui vous permettront d’optimiser les chances d’avoir un petit garçon ? Eh oui, c’est tout à fait possible de programmer le sexe de son enfant. Toutefois, il faudrait s’y prendre le plus tôt. Vous pouvez recourir à des méthodes naturelles ou demander de l’aide à votre médecin afin qu’il puisse vous souscrire un traitement hormonal adéquat. Zoom sur le sujet.

Quelles sont les méthodes naturelles ?

Tout d’abord, les spermatozoïdes Y sont très rapides et meurent plus vites dans l’environnement acide du vagin. Mais comment avoir un garçon alors ? Il est très important de faire l’amour le jour de l’ovulation ou au plus tard 12 heures après. Pour déterminer d’une manière précise votre jour d’ovulation, il ne faut pas hésiter à utiliser un test d’ovulation ou à surveiller votre cycle.  Attention ! Évitez les rapports sexuels avant le jour d’ovulation. Vous maximisez vos chances d’avoir une fille.

Pour aider les spermatozoïdes mâles à atteindre facilement l’ovule, misez sur une pénétration profonde comme la levrette. Enfin, l’orgasme féminin rend l’environnement du vagin favorable aux spermatozoïdes Y, sans oublier que la contraction pousse davantage les spermatozoïdes à atteindre la cible.

Vous voulez bénéficier d’un coaching au quotidien pour bien préparer votre corps à la grossesse et pour mieux choisir le sexe de votre enfant ? Faites appel à l’équipe de MyBubelly. Pour plus d’infos sur le sujet, rendez-vous sur www.mybubelly.com

À parcourir aussi : Révision : Embryogenèse

Quel régime alimentaire adopter ?

Le régime alimentaire de la future maman peut avoir un impact sur le sexe de son bébé. Il est donc important de changer ses habitudes alimentaires pour tomber enceinte d’un garçon. Au menu : des aliments riches en sodium, en potassium. Pour ce faire, les produits suivants sont à privilégier : les plats salés, les eaux minérales gazeuses riches en sodium, les viandes, les poissons, les charcuteries, tous les fruits (notamment les bananes, les amandes, les pruneaux, les châtaignes, etc.), les fruits secs (figues, abricots, pruneaux…), les légumineuses, certains légumes (pommes de terre, pois, champignons, etc.), les sucreries,  les gâteaux et les desserts. En tout cas, pour réussir un régime pour avoir un garçon, bannissez les aliments riches en calcium et magnésium à l’instar des produits laitiers de toutes les formes, des crustacés, du pain complet, des œufs, des pâtisseries au lait, des salades vertes, des épinards…

Quand faut-il consulter ?

Pour avoir un coup de pouce, vous pouvez également vous rendre dans une clinique spécialisée et subir une insémination artificielle. Le principe est très simple : vous apportez un échantillon de spermes à votre médecin. Après un diagnostic préimplantatoire ou DPI, ce dernier va par la suite prélever les spermatozoïdes au fond de la fiole et les inséminer artificiellement dans le vagin de la mère. Il peut aussi arriver qu’il opte pour une insémination intra-utérine. Le sperme sera alors injecté directement dans l’utérus. Nonobstant, cette méthode est coûteuse, mais les chances d’avoir un garçon sont élevées. On tient à remarquer qu’avant l’insémination, la femme prendra des médicaments pour stimuler les ovaires 2 semaines avant le jour J et recevra des injections hormonales quotidiennes.

Plan du site