Saddam Hussein est mort! Vive l’Irak?

Publié le : 01 décembre 20202 mins de lecture

Le 30 décembre, l’ancien dictateur irakien est exécuté à Bagdad à 06h05. Livré par les Américains aux autorités irakiennes, ce sont des Irakiens qui exécuteront la sentence. La scène de l’exécution a été filmée et diffusée sur internet.

La mort de ce dictateur servira elle à l’Irak? Permettra elle d’assoir la souveraineté de ce pays livré à une guerre civile depuis bientôt 4 ans (en mars)?

Encore une fois, la logique « oeil pour oeil, dents pour dents » est appliqué. Elle à montrer ces limites, surtout à une époque ou l’image véhiculer par les différents média à une tel importance.

Le choix d’exécuter Saddam Hussein le jour de l’Aïd el-Adha est désastreux. Tuer Saddam en ce jour de paix et de pardon peut être pris pour une provocation délibérée de la part de ceux qui détiennent désormais le pouvoir à Bagdad. La question de la responsabilité des Américains dans ce choix reste ouverte.

Le jugement de Saddam aurait du servir comme exemple pour les dictateurs du monde entier et pour ceux qui ont souffert du régime Irakien. En fait il n’en est rien, il n’a servis qu’à justifier la politique de Bush.

Encore une fois la peine de mort à montrer ses limites! Même si elle permet au moins à Pinochet de ne pas se sentir trop seul en enfer…

À parcourir aussi : Comment un spécialiste autoproclamé du terrorisme peut trompé tout Washington?

À parcourir aussi : Faut il boycotter les JO de pékin?

Plan du site