Saviez-vous que l’on pouvait désormais divorcer en ligne ?

Publié le : 01 novembre 20214 mins de lecture

Nous vivons dans un monde en constante accélération. Tout doit se régler désormais de manière plus rapide et force est de constater que les progrès technologiques favorisent grandement cet état de fait. D’aucuns parlent de tyrannie du temps. D’autres apprécient grandement les bienfaits de cette ère numérique. Notez que dans bien des cas, la dématérialisation permet un gain de temps et d’énergie colossal. C’est notamment le cas dans la procédure de divorce par consentement mutuel.

Une procédure de divorce plus simple et encore plus rapide

Depuis le 1er janvier 2017, la nouvelle procédure de divorce amiable a déjà permis à de nombreux couples en phase séparation d’acter la fin de leur idylle plus sereinement. C’est peu de dire que cette procédure a été fort appréciée, autant par un système juridique engorgé que par des époux désireux de mettre en adéquation le plus rapidement possible leurs sentiments réciproques en-allés avec leur situation administrative.

Désormais, la procédure gagne encore en simplicité et en rapidité en permettant aux époux d’entamer leur procédure de divorce en ligne. Vous avez bien lu ! Il est possible dorénavant de divorcer en ligne…

Attention ! La procédure ne concerne pas tout le monde

Attention cependant ! Cette procédure de divorce en ligne n’est pas ouverte à tous les couples et demande certains pré-requis ;
– le divorce en ligne n’est disponible que dans le cas d’un divorce par consentement mutuel ;
– le couple en question ne doit pas être en situation de surendettement ;
– il ne doit pas non plus y avoir de différends immobiliers ;
– enfin, seuls les couples sans enfants sont éligibles à cette procédure.

Un divorce en ligne ne signifie pas un divorce sans avocat. Quelle que soit la procédure de divorce, amiable ou contentieux, la présence d’un avocat est obligatoire. De surcroît, la procédure de divorce par consentement mutuel prévoit un rendez-vous physique obligatoire entre les futurs divorcés et leurs avocats respectifs. Tout ne se règle donc pas de manière dématérialisée.

Avantages et inconvénients d’un divorce en ligne

Parmi les avantages du divorce en ligne, on note surtout le gain de temps et d’argent et la simplicité des différents échanges. Mais ce type de divorce connaît également quelques limites. En effet, à moins de faire appel à un cabinet d’avocats spécialisés permettant le divorce en ligne, les conseils octroyés par les plateformes ou sites de divorce en ligne seront forcément moins avisés que ceux d’un avocat. D’autre part, ce type de procédure en ligne ne peut satisfaire que des volontés de séparation particulièrement simples à gérer (sans enfant, sans patrimoine ou presque, accord total des époux…) et n’évite en aucun cas les rendez-vous physiques obligatoires.

Néanmoins, elle accélère encore le temps et permet d’éviter des situations conflictuelles générées par des délais bien trop longs. Grâce à la procédure de divorce en ligne, bien des couples sans enfants vont pouvoir acter la fin de leur amour de manière plus simple et plus sereine encore.

Plan du site