Ségolène à toulon

Au moment ou beaucoup de sympathisant socialiste s’inquiète d’un “trou d’air” dans la campagne de Ségolène Royal, elle nous à offert à Toulon un grand meeting, ambitieux et ancré à gauche. Elle à en plus gardé sa “marque de fabrique” qui la caractérise tellement (campagne participative, priorité à l’éducation, ordre juste, etc.).

J’ai été ravis d’assister à ce meeting ou elle à mis en avant des propositions qui concernent l’emploi des jeunes et la lutte contre la précarité qui est de plus en plus frappante. Elle s’est ré-appropriée (à mon plus grand bonheur) la mesure phare des mouvements de jeunesse (MJS, UNEF) : l’allocation d’autonomie. Elle s’est aussi engagé à ne pas laisser de jeunes au chômage pendant plus de 6 mois (grâce à la création de 500 000 emplois tremplin). Son discours était volontariste et ambitieux.Ségolène Royal reste ainsi la seul candidate crédible pour la jeunesse. Celle la même qui la soutient car non seulement elle ne veut pas en reprendre pour 5 ans de droite supplémentaires, mais surtout parce qu’elle lui propose un contrat reposant sur la justice sociale pour tous et la dignité pour chacun.La campagne électorale à sans doute vécue un creux (chaque campagne vis des haut et des bas, on à encore largement le temps de rebondir) par manque de proposition audible. C’est normale, c’est l’approche de ségolène royal qui se veut être à l’écoute dans un premiers temps. Ne nous impatientons pas, le temps des proposition est proche, je suis persuadé qu’elles seront à la hauteur de nos espérances. Il est encore très tôt dans la campagne…