Smartphone pliable : les projets des marques de téléphonie

Smartphone pliable

Publié le : 09 décembre 20203 mins de lecture

L’année 2019 devrait être passionnante pour les passionnés de nouvelles technologies, en particulier ceux qui suivent les projets de smartphone pliable des marques de téléphonie mobile.

Le smartphone pliable Motorola Razr

Smartphone pliable 1

Débutons par un exemplaire imaginé par l’entreprise américaine Motorola, rachetée par le chinois Lenovo. Celle-ci mise sur un smartphone à rabat doté d’un écran pliable vers l’intérieur. Déplié, l’utilisateur profiterait d’une dalle de 7 pouces. Par ailleurs, ce modèle embarquerait deux caméras. Les plus impatients seront contents d’apprendre qu’il pourrait être révélé au grand public le 20 février pour une très prochaine commercialisation. En revanche, il faudra avoir quelques économies puisque ce produit coûterait la bagatelle de 1 500 euros.

À parcourir aussi : Des cyberlunettes pour retrouver ses clés

smartphone pliable estampillé Huawei

Chez Huawei, c’est un tweet particulièrement alléchant qui a provoqué l’enthousiasme des observateurs ce 1er février. On y découvre le tant convoité nouveau smartphone pliable à moitié plié, positionné de profil. Les concepts élaboré par LetsGoDigital en disent un peu plus, ce média indique notamment que l’appareil bénéficiera d’un processeur équivalent au Snapdragon X50 5G, le chipset Balong 5000.

Le smartphone pliable Samsung Galaxy X

 2Le Galaxy X a également des atouts pour attirer l’attention des plus geeks d’entre nous ! Son smartphone qui se plie disposerait entre autres d’un double capteur photo de 2×12 mégapixels à l’arrière auquel s’ajoute un capteur de 8 mégapixels à l’avant. Son écran Amoled lui conférerait l’apparence d’une belle tablette de 7,3 pouces une fois le portable ouvert.

Le smartphone pliable LG

On ne chôme pas non plus du côté du compatriote LG ! En effet, la firme coréenne souhaite aussi participer à la fête et a déposé deux brevets concernant ces nouveaux produits. Le premier porte sur un exemplaire on ne peut plus atypique. Dans sa position smartphone, ce modèle ressemble aux centaines de mobiles que l’on peut déjà acheter sur le marché.

L’ouverture demeure bien plus originale : on déploie la face arrière vers et on étire le téléphone pour en profiter dans sa version “tablette”. Un second brevet décrit un exemplaire convertible d’une nature similaire à ceux que l’on attend des autres fabricants lors des prochains mois. Il est caractérisé par une charnière au milieu auquel s’ajoute un présentoir pliable analogue au Galaxy X.

Plan du site