Stage de cannabis

Comme un aveu d’impuissance de la politique répressive contre l’usage du cannabis, le gouvernement Sarkozy viens d’annoncer une nouvelle mesure : le “stage cannabis”.

Cette énième mesure contre les fumeurs de shit ou d’herbe est de la poudre aux yeux! Même si elle va dans le bon sens en tentant de sortir des tribunaux les personnes qui n’ont rien a y faire (un rapport de l’OFDT chiffrait le cout de la prohibition à 523 millions d’euros) et en tentant (pour la première fois depuis longtemps) de faire passer la prévention avant la répression, elle ne résout rien aux problèmes des marchés parallèle et de la criminalisassions de près de 10% de la population.

En effet, en plus du prix du stage (sans doute autour de 450€ pour deux jours) le fumeur devra toujours payer l’amande décidé par le juge (jusqu’à 3750€). Aberrants!

On arrive à grand pas dans une société hyper régulé ou les “mauvais comportement” seront sanctionné, stigmatisé et condamné. L’ironie de l’histoire c’est que ce sont ceux qui se réclame du libéralisme qui sont le plus liberticide. Si la liberté des uns s’arrête ou commencent celles des autres, je comprend que la sécurité sociale n’a pas à payé les frais de santé des fumeurs sans contrepartie mais tant que le niveau de décision du consommateur est raisonnable (donc je ne parle pas de l’héroïne) l’Etat ne devrait pas sortir de son rôle d’informateur.

Malheureusement l’alcool provoque beaucoup plus de ravage dans notre pays que le cannabis!