Travailler plus sans gagner plus : merci à l’UMP!

Aujourd’hui, grâce à l’ingéniosité de l’UMP, on peut travailler plus sans gagner plus! On ne sait d’ailleurs pas si les autres travaillent et rien est fait pour nous faciliter la tache. Mais vive la pentecôte!!!

En gros : pas d’école, pas de crèche, pas de transports en communs, pas de magasin, etc. Mais par contre, vous (et oui, moi je suis étudiants alors…), vous avez la chance de participer à la solidarité nationale pour les personnes âgés!

N’ayant pas réussis à gérer le problème de la canicule de 2003, le gouvernement devait absolument se ressaisir et prendre une décision. Et il l’a fait! Il à créer une nouvelle taxe! Il en à profité pour supprimer un jour férié. Et tout ça en justifiant par “on brise les tabous”.

Mais on n’a rien brisé du tout, et encore une fois ils ont coupé la France en deux (40% des salariés travailleraient aujourd’hui).

Il me semble que les questions du vieillissement et du handicap méritent une autre approche, et qu’il est temps de revenir avec sérieux sur une mesure prise dans la précipitation du choc médiatique de la canicule de 2003. La solidarité avec les personnes dépendante doit être revus entièrement. Et non, ce n’est pas la peine de faire des effets de cinéma et de dire : “aujourd’hui on travaille pour la solidarité”. La solidarité se fait tout les jours, en payant ses impôts. La première solidarité s’applique à la progressivité de l’impôts et le deuxième à l’ISF.