Un gouvernement d’ouverture… sur l’homophobie!

Sarkozy nous à promis un gouvernement d’ouverture. Et bien on l’a!

Christian Vanneste, condamné en janvier pour propos homophobes, était présent au buffet des parlementaires UMP mardi à Matignon.

Alors quand c’est pour gueuler sur Frèche, toute la droite est présente! Frèche qui a dis (et je le déplore) un sacré nombre connerie. Pour autant, il n’a jamais été directement raciste! Il à blessé des gens et il ne s’est pas excusé. Il a été exclus du PS pour ça!

Christian Vanneste, lui, est de retour. Le député UMP du Nord, condamné le 25 janvier à 3000 euros d’amende en appel pour avoir dit notamment que “l’homosexualité est inférieure à l’hétérosexualité” était présent au buffet organisé mardi à Matignon en l’honneur des parlementaires UMP.

Il est inutile de jouer l’air de l’ouverture, de la tolérance, de l’enseignement de l’histoire et du respect des différences si, dans le même temps, on valorise un homme pour qui l’égalité entre les hommes n’existe pas et pour qui l’homosexualité est inférieure à l’hétérosexualité.

Sans l’exclure de l’UMP, Nicolas Sarkozy avait affirmé en février que Christian Vanneste ne serait «pas réinvesti aux législatives» en raison de ses propos. Cependant, se présentant sous l’étiquette du Centre national des indépendants (CNI), il se définit comme candidat de «la majorité présidentielle» et n’aura pas d’adversaire UMP face à lui…

En somme : l’UMP s’ouvre à toutes les tendances!

Petite question : est-ce qu’on nait homophobe?