Cigarette électronique : comment améliorer votre expérience de vapotage ?

Cigarette électronique

Publié le : 09 juillet 20215 mins de lecture

Vapoter semble être un geste très simple, presque naturel. En revanche, on sait moins que, pour que cette expérience soit pleinement réussie, il est recommandé d’appliquer quelques conseils et astuces. Pour les connaître, prenez donc le temps de découvrir le texte ci-dessous !

Choisir des e-liquides de qualité

Les liquides sont prépondérants pour la réussite de l’expérience du vapoteur. Des centaines de marque se disputent ce marché en constante expansion. Bien sûr, il ne vous sera pas possible de tous les tester ! Heureusement, il existe des moyens pour repérer au premier coup d’œil les liquides intéressants pour votre e-cigaretteTrois critères sont fondamentaux. Il s’agit des taux de nicotine, de glycérine végétale et de propylène glycol. Le premier paramètre se définit en fonction de votre degré d’intoxication au tabac. Vous n’ignorez pas en effet que c’est la nicotine qui conduit au processus d’addiction tabagique. Les deux autres auront un impact sur la quantité et la qualité de la vapeur produite par le clearomiseur. Les vapoteurs expérimentés ont en effet l’habitude de dire que plus la vapeur sera abondante et plus le plaisir ressenti sera intense. Bien entendu, vous vous abstiendrez d’opter pour des e-liquides à la provenance incertaine ou douteuse qui peuvent contenir des composés chimiques nocifs pour votre santé. Ne vous laissez surtout pas tenter par leurs tarifs trop alléchants !

À parcourir aussi : E-cigarettes : comment prolonger la durée de vie d'un clearomiseur ?

Affiner le dosage en nicotine

Le vapotage semble être la solution idéale pour lutter contre votre addiction au tabac. Le dosage en nicotine de votre e-liquide est donc essentiel pour atteindre un tel objectif. Cependant, il arrive fréquemment que l’on trouve un e-liquide particulièrement agréable au goût mais que son taux de nicotine ne soit pas adapté à votre profil. Dans une telle circonstance, augmentez le dosage en nicotine manuellement. Pour réaliser cette opération, vous aurez besoin de matériel comme une pipette et un petit flacon en matière plastique. N’oubliez pas non plus les indispensables éléments de protection (gants, lunettes etc.). Attention à ne pas avoir la main trop lourde !

Évitez les produits additifs

Si vous vous intéressez même de très loin au petit monde de la vape, vous aurez probablement déjà remarqué ces produits que l’on nomme des additifs. Apparus voici quelques années, ils promettent d’optimiser les sensations de l’utilisateur. Cependant, en pratique, les résultats ne sont pas à la hauteur des espérances. Il vous faudra ainsi expérimenter plusieurs additifs différents avant d’en trouver un qui vous convient. De plus, leur utilisation n’est pas forcément toujours très simple. Les produits de ce genre nécessitent un maniement précis afin de donner leur pleine mesure. Ces raisons expliquent pourquoi les spécialisent ne recommandent pas l’utilisation de ces additifs.

L’amorçage

Si vous constatez que l’e-liquide que vous êtes en train de vapoter à un léger goût de brûlé, tout porte à croire que l’amorçage de la cigarette électronique n’ait pas été réalisé de manière efficace. Cette phase initiale est en effet essentielle pour la réussite de votre expérience. Avec la très grande majorité des e-cigarettes, l’amorçage consiste à tirer quelques bouffées de faible intensité avant de vapoter pleinement. Une telle opération va enduire progressivement la mèche du liquide. Celui sera ensuite mieux vaporisé dès qu’il sera en contact avec la résistance. La conséquence de ce phénomène devient rapidement constatable : la vapeur produite est plus abondante sans effort. Alors, avant de vapoter, n’oubliez jamais de prendre le temps de bien amorcer !

Ne soyez jamais à court d’énergie !

Pour profiter pleinement de votre e-cigarette, une batterie performante et durable est indispensable. Pour éviter la panne sèche, vous devez prendre l’habitude de recharger votre batterie au moins une fois par jour. Évitez de le faire durant votre sommeil. En effet, il est préférable de débrancher l’ensemble une fois la batterie totalement rechargée afin d’en préserver toutes les qualités. Préférez le faire durant le petit-déjeuner ou lorsque vous vous installez devant la télévision le soir. En instaurant de telles habitudes, vous réduirez les risques d’oubli de rechargement. Terminées donc les pannes d’e-cigarette au mauvais moment !

Heureusement, pour les plus étourdis d’entre vous, il existe une autre alternative. Il suffit en effet de posséder une autre batterie. Dès que la première faiblira, la seconde viendra prendre le relais. Bien sûr, une telle solution ne fonctionne qu’à la seule condition que vos deux batteries soient réalimentées de manière régulière ! Pour bien comprendre l’importance des batteries dans le vapotage, prenez le temps de vous documenter sur les nombreux sites internet qui traitent de ce sujet.

Plan du site